Voulez-vous connaitre le karma ? Son pouvoir spirituel vous intéresse-t-il? Voulez-vous savoir comment l’utiliser ?

Dans le but de répondre à toutes ces questions, Royal Lotus a fait des recherches afin de vous apporter le maximum de réponses sur le Karma. En bref, nous pouvons dire que

Le karma est l’action qui découle des actes, des taches ou des obligations d’une personne. Il est la réaction des actions qu’une personne mène. En quelque sorte, un bienfait n’est jamais perdu, comme un méfait est rarement perdu.

Dans cet article, vous découvrirez :

  • l’origine du Karma ;
  • la loi du Karma ;
  • l’utilisation du Karma.

Désormais, le sens caché du Karma ne sera plus un tabou pour vous. Vous saurez exactement ce que c’est et comment utiliser ses pouvoirs spirituels.

Sans plus tarder, entrons dans le vif du sujet !

karma chameleonOrigine et définition du karma

Définition

Le terme Karma est d’origine sanskrite, transcrit en védique “karman“. Sa traduction littérale est “action”, “acte”, “tâche” ou “obligation”. A ce jour, l’utilisation de ce mot est récurent surtout en Occident. On l’utilise également au sein des textes sacrés, dans le dialecte sanskrit ou aussi dans les Vedas. Dans ce cas, il prend le sens d’un acte religieux ou d’un rite religieux.

Le karma est l’action ou l’énergie transcendante qui découle des actes, des paroles et des pensées des personnes. Karma est un mot sanskrit utilisé dans les religions bouddhiste, hindoue et jaïn. Il a ensuite été adopté dans le spiritualisme. En science, une force entraine son équivalence dans le sens opposé. Ce qui explique que l’action fait appel à la réaction.

Il rappelle à l’être humain que pour chaque action qu’un individu accomplit, il y aura une réaction. Selon la religion, le sens du mot peut avoir des connotations d’actions spécifiques et de conséquences différentes. Mais il est généralement lié à l’action et à ses conséquences.

Loi du karma

La loi du karma est inévitable et nous y sommes tous invariablement soumis. Parfois, nous ignorons le fait que nous passons la plus grande partie de notre vie à compléter le destin créé par nos karmas ou les actes de nos vies antérieures. Selon cette loi, toute action positive que nous menons engendre un “mérite”. Tandis que toute action négative génère un “démérite ou un péché”, dont nous récoltons ensuite les fruits avec malheur ou bonheur. Tout ce qui se passe au sein de votre vie est prédéterminé. A titre d’exemple, notre famille de naissance, celle que nous allons épouser, etc.

La seule façon de renverser notre compte rendu et notre destin est de pratiquer la spiritualité de manière soutenue et régulière. Si l’on comprend la loi du karma, on peut appréhender l’utilité de la pratique spirituelle. Même pour que les relations mondaines soient fructueuses, elles doivent être écartées du destin.

karma fontainebleu

Origine

Le concept de karma trouve ses racines dans les premières Upanishads, selon lesquelles tous les êtres vivants sont responsables de leur karma. De leurs actions et leurs conséquences, et de leur libération du cycle de naissance et de mort du sansara comme avec l’arbre de vie. Dans le Vedanta, il y a un certain rôle pour Dieu en tant que distributeur de fruits du karma. Ou en tant que détenteur du pouvoir de changer le karma d’un individu. En général, les adeptes du bouddhisme et la majorité des traditions de l’hindouisme considèrent les lois naturelles de cause à effet comme une explication suffisante de ses résultats.

karma citationLe karma et la pratique spirituelle

Quel est le but de la vie ?

La vie a-t-elle un objectif ? Très souvent nous nous questionnons à ce propos. En substance, le but principal de la vie est de surmonter le destin et de réaliser Dieu.

Libération du cycle de la naissance et de la mort

Obtenir la libération signifie que notre destin a été considérablement réduit et que nous ne sommes pas contraints de renaître.

Comment peut-on définir le destin et le libre médiateur ?

À l’époque actuelle, 65 % de nos vies sont régies par le destin, et pour 35 % de nos karmas, nous pouvons utiliser notre libre arbitre.

yoga lolLe karma et la loi du donner et du recevoir

La plupart des événements de la vie sont prédestinés. Par exemple, nous naissons dans la famille où nous pouvons supporter et annuler notre destin au maximum et régler nos dons et nos comptes avec les membres de la famille.

Mécanisme d’action du donner et du prendre en compte et pourquoi nous faisons parfois les choses que nous faisons. Le destin et le récit karmique du donner et du recevoir se reflètent dans la façon dont nous vivons notre vie. Ils influencent largement les décisions que nous prenons.

karma définitionDe qui nous provient un give and take account ?

En général, nous avons plus de comptes rendus karmiques avec les membres de notre famille, nos amis proches et nos parents. Est-elle spirituelle la raison qui vous lie ou vous oppose à votre mari ?

Qu’est-ce que le mérite et le péché ?

Selon la loi du karma, nous acquérons le mérite lorsque nous menons notre vie avec rectitude. Tandis que nous accumulons les péchés lorsque nous commettons une faute. Par exemple en causant du tort à autrui. Ils peuvent être repoussés avec l’aragonite.

destin shopTypes de péchés

De façon journalière, dans nos occupations nous faisons de différents péchés. Il existe plusieurs types de péchés, tels que les péchés liés à la parole, les péchés collectifs. Les péchés encourus selon la personne affectée par le péché, etc.

Pénitence pour vaincre le péché

Lorsque nous faisons pénitence pour un péché commis, nous nous efforçons de réduire et d’absoudre les effets du péché commis. Dans le bouddhisme, on utilise le karma pour montrer l’importance de développer les bonnes attitudes et intentions. Puisque le karma renvoie les mauvaises actions en obéissant au dharma traduit par la loi divine, qui renvoie les bonnes.

La loi du karma dans les différentes religions

La loi du karma est connue dans diverses religions sous le nom de “justice divine” et est immuable. Elle est toujours accompagnée de la “loi divine” appelée Dharma qui équilibre les bonnes et les mauvaises actions et conséquences.

Karma ou Carma ?

Le mot étant étranger, il peut être écrit en espagnol comme karma ou carma. Karma avec le “k” étant le plus courant et le plus utilisé.

karma policeL’hindouisme et le karma

Dans le Bhagavadgit une partie de l’epos “Mahabharata”, se trouve l’une des définitions spectaculaires de la prescription du karma. Arjuna, l’un des protagonistes de l’épopée, s’organisant pour se rendre au combat, découvre que ses antagonistes ne sont rien d’autre que ses parrains et affiliés de sa famille. Se retrouvant dans un tel désarroi, Arjuna choisit de ne pas combattre.

Face à ce refus d’Arjuna à la participation au combat, Krishna se comportant en Char lui explique la philosophie de “devoir”. Il le persuada que c’est une obligation pour lui de prendre part à ce combat qui s’annonce. Bhagavad Gita est le type de dialogue qu’ont eu Krishna et Arjuna sur les divers facteurs de la vie et les approches topiques.

Avec l’hindouisme, le karma dans son état primitif connait plus d’évolution dans différents légende et centres d’apprentissage comme Vedanta et le Tantra. Dans les écritures de l’hindouisme, il est divisé en trois types : sanchita (accumulé), prarabdha (portant du fruit) et kriaman (accumulé à l’heure actuelle). Beaucoup d’hindous prennent son fonctionnement comme la réaction directe de Dieu sur certains comportements de l’être humain. Dans le même temps, certains le prennent comme les principes de la nature, le ressentiment de la nature face à une situation, le résultat de nos actes.

karma probuildLe bouddhisme et le karma

Dans le cas le plus général du bouddhisme, le karma est compris comme la loi “naturelle” de connexion entre les actions humaines sous forme physique, vocale et mentale et sa vie future et sa renaissance. Une compréhension plus spécifique peut être le lien entre les intentions volontaires d’une personne et les conséquences pour elle sous forme de fruits du karma. Ils peuvent peuvent être bons ou mauvais, se manifestant immédiatement et après une période de temps considérable.

Dans le Theravada et, selon le Bouddha lui-même, il est compris comme une intention . “J’appelle karma un choix, ou une intention, car si une personne a fait un choix, elle a automatiquement accompli une action physiquement, en paroles et en esprit”. Le karma dans le bouddhisme n’est pas le résultat de l’action d’un être supérieur, mais une “loi morale objectivement active” basée sur le principe de l’origine interdépendante. Selon cette loi, tout karma apparaît en raison de l’ignorance initiale d’une personne sur la nature de toutes choses. Et de la croyance en l’existence de son propre “moi éternel et immuable” associée à l’ignorance.

En philosophie

Le philosophe bouddhiste G. Lysenko a exprimé l’opinion que dans le mahayana, ce dogme ne peut être purifié que par une connaissance finale de sa propre nature. Ou par un appel aux bodhisattvas. Cet appel est lié à la théorie mahayana du “transfert des mérites” des bodhisattvas aux gens ordinaires pour l’amélioration de leur karma. Ainsi que pour l’aide à leur libération, qui avait auparavant reçu un développement minimal dans le Theravada. Le bouddhiste et spécialiste du bouddhisme tibétain I.S. Urbanaeva, à son tour, a noté que dans le bouddhisme, il existe d’importantes pratiques de purification du karma négatif passé. Comme la méditation de Vajrasattva.

Le chef spirituel des bouddhistes tibétains, le Dalaï Lama XIV, a expliqué dans une de ses interviews que cela pouvait aussi se faire en formant par ses actions un karma positif, qui pourrait neutraliser partiellement le négatif.

destin probuildLe gnosticisme et christianisme

La conviction et subsistance du karma n’est pas chose réelle pour les fidèles catholiques et d’autres doctrines. Des courants gnostiques tels que les Albigeois (katars), les paons et les Bogomiliens ont historiquement accepté les enseignements sur la migration des âmes.

Ceux de l’époque contemporaine et théologienne qui ne sont pas de la confession chrétienne classique expliquent quelques parties de la Bible comme une contrepartie du karma. Ils affirment leur croyance en s’appuyant sur ce passage du Nouveau Testament sur Jean-Baptiste et des paroles de Jésus-Christ sur Élie. Dans les doctrines de la tradition du christianisme ésotérique, le karma a trouvé le reflet comme “la loi de la cause et de la conséquence”.

 yoga shopL’occultisme et le karma

Alisa Bailey appelle le karma l’une des lois les plus importantes, dont les bases sont cachées dans la structure de toute matière et dans l’interaction des unités de cette matière entre elles. Par conséquent, outre la loi karmique elle-même et ses principes, il faut toujours considérer ce plan, cette substance, la matière dans laquelle cette loi opère. Les unités atomiques de la matière dont l’interaction est réglée par la loi, et aussi cette “vie plus grande” dans laquelle cette matière et ces unités sont incluses.

Le karma se distingue par différents types et sous-types, selon le niveau d’existence. Le karma humain (où la substance est l’humanité elle-même) est divisé en : karmas individuel, familial, national, de la race, mondial. On distingue également le karma des royaumes de la nature (minéral, végétal, animal), le karma planétaire, solaire, cosmique.

L’existence du karma se manifeste comme par une modification qui passe d’une étape à une autre. L’être humain considère le karma comme un débordement de son état animal, physique. Ce qui explique chaque chose qui arrive provient de Dieu. L’univers toujours comblé par l’affranchissement exact du karma est un phénomène irréalisable.

le destinOptez pour votre tapis en toute sécurité

Vous l’avez bien compris, le karma est le retour des actes que vous posez. Ainsi, si vous faites le bien, vous aurez en retour le bien. Par contre, lorsque vous faites le mal, vous allez recevoir le mal en retour. En quelque sorte, le bienfait n’est jamais perdu, comme le mal est rarement perdu.

Avec toutes ces informations reçues, vous êtes maintenant un expert en ce qui concerne le karma. Vous savez désormais que toutes les actions que vous posez auront un impact dans votre vie. Toutefois, vous pouvez inverser le pouvoir du karma en adoptant une spiritualité élevée.

C’est pourquoi Royal Lotus met à votre disposition des tapis de prière de qualité pour inverser toutes les actions négatives que vous avez menées.

Découvrez ces tapis en cliquant ci-dessous !

karma aram

INSCRIVEZ-VOUS

En échange recevez un article gratuitement. En vous inscrivant vous allez obtenir un code promo utile pour recevoir votre article gratuit.

Merci pour votre inscription.