LIVRAISON GRATUITE* et 3 articles achetés 1 offert

0

Votre panier est vide

Indra
07-02-2021

Qui est Indra ?

8 minutes de lecture

Vous vous intéressez à la mythologie indienne ? Vous aimeriez en savoir davantage sur leurs dieux ? Indra suscite en vous une curiosité particulière ?

Nous avons exploré le domaine et nous vous rapportons des informations intéressantes.

Indra désigne le dieu védique  suprême. Dans ce que l’on peut appeler aujourd’hui le passé divin indien, il désigne le roi des dieux, l’être dominant du ciel, de la guerre, de la pluie et des eaux. Il est représenté par de l’or ou la couleur rouge possédant quatre bras et escorté sur un éléphant.

Pour mieux connaître l’histoire de ce dieu védique, nous vous faisons découvrir dans cet article :

  • Signification et histoire d’Indra ;
  • Caractéristiques et ennemis ;
  • Importance de nos jours.

Découvrez tout sur Indra !

temples

Qui est Indra ? 

Indra est le héros de guerre du peuple aryen, dieu suprême dans la mythologie indienne. Son nom, aussi insolite qu’il soit est assimilé à la nourriture. On dit donc de lui qu’il donne de la nourriture ou la divise. Les traductions diverses en fonction des appréhensions de chaque personne. Après avoir combattu et vaincu lors d’une guerre sanglante, il fut reconnu de tout son peuple. Tel Zeus dans la mythologie grecque, Indra s’était débarrassé de son père pour s’illustrer au rang de dirigeant de l’univers. 

Les caractéristiques de ce dieu sont nombreuses et diverses. La première est reliée à la guerre. C’est son essence première, combattre et remporter des victoires. Les autres caractéristiques de reconnaissance s’aperçoivent dans ses instruments. L’éclair, la lance, l’arc-en-ciel en sont quelques-uns. En ce qui concerne l’aspect comportement, il est distingué par l’addiction au soma (boisson mythique) et au désir sensuel.

Les ennemis d’Indra sont des démons connus sous le nom d’Asura et de Vritra. Les démons qui bloquent la pluie et la rosée pour empêcher les bonnes productivités agricoles sont aussi ses ennemis. Il s’est toujours chargé de les battre et de les vaincre pour préserver son peuple. A son honneur, il compte plus de 250 hymnes et vit avec sa femme indrani dans le panthéon des dieux.

Divin

Indra, le dieu védique

Indra est un dieu védique très populaire et énoncé dans les textes védiques de l’hindouisme. Ce dieu Indra est appelé sous diverses nominations telles que : 

  • le dieu de l’atmosphère ;
  • le dieu de la pluie ;
  • le seigneur du mauvais temps ;
  • le guerrier céleste ;
  • le dieu protecteur des Aryens ;
  • le dieu de la force ;
  • le protecteur des guerriers et des souverains ;
  • Vritrahan ou le tueur de Vritra ;
  • le dieu créateur de l’univers.

Indra est le plus puissant adversaire des différentes forces de démons et du mal qui bloquent la pluie et la rosée.

indra position

Son histoire

Indra est devenu le dieu suprême de l'univers après avoir donné la mort à son père Dyaus. Vritra représente un démon maléfique ayant la forme d'un énorme serpent, qui arrêtait les eaux des rivières, des ruisseaux et celles des cieux de couler. En le tuant, Indra a pu libérer les ruisseaux et a ramené la vie sur terre.

dharma

Ses attributs

Indra désigne l'ordre cosmique ayant pour but de vaincre le désordre universel provoqué par Vritra. Indra est connue comme étant  une grande buveuse de pack ou une boisson typique du sacrifice védique précédent les combats.

Ayant obtenu la première place près de Mithras et Varuna, dans le panthéon des dieux Indra, dans l'ancienne phase védique de l'hindouisme plus tard, son importance à régresser par rapport aux dieux Vishnu et Shiva.

indra dieu

Indra et sa place dans la religion indienne

Dans le temps, il a diminué au rang d’un simple sujet de Vishnu et, sachant ce qu’est la peur et le désir, il a presque perdu son immortalité. Ses principales faiblesses, d’après les Puranas, seraient  ses grands appétits sensuels et l'abus d'une boisson hallucinogène divine : le soma. 

Certains mythes anciens narrent qu'Indra dominait sur Svarga, une partie paradisiaque indienne où il vivait avec sa femme Indrani ; et envoyait quelquefois des "apsara" ou des nymphes paradisiaques, pour danser sensuellement devant ceux qu'il désignait trop ascétiques.

indra krishnamurthy noogi

Indra et l’art hindou 

Dans la culture hindouiste, Indra est  en or ou en rougeâtre, entouré de ses serviteurs divins et souvent par son chien, Sarma. Quelquefois il est sur son éléphant céleste Airavata ou un cheval blanc ; d’habitude, représenté avec quatre bras.

Dans une main il possède un éclair qui est son arme, de l'autre main, il tient une lance. Il possède également un carquois et porte un filet d'illusions et un crochet pour tromper et surprendre ses ennemis. L'arc d'Indra serait l'arc-en-ciel et il a également une fleur de lotus avec lui.

cosmique

Le caractère du guerrier d’Indra

Il est persévérant et il devient l'ennemi naturel des Asura ou des démons, se référant au chaos et au désordre, auxquels il déclare la guerre constamment. Dans la majorité des cas, il est victorieux.

Indra fut le premier dieu ayant la sagesse et étant investit dans la protection des dieux par sa force phénoménale.  Face à sa puissance, les deux mondes ont eu peur pour la grandeur de sa valeur. Indra serait à l’origine des montagnes qui faisaient des mouvements, propulsant le ciel et créant de l'espace pour l'atmosphère.

indra kuldasaar

Les hymnes, les mythes et les poèmes

Mythes sur Indra

Le mythe central de Rigveda narre la victoire d'Indra sur son adversaire qui est  le démon serpent Vritra. C'est la raison pour laquelle Indra est également dénommé  le "Tueur de Vritra" ou Vritrahan. Indra est décrit comme le chef du peuple Aryen, qui assure la protection contre les forces maléfiques, notamment la méchante Daciah.  

Les démons ont capturé des troupeaux de vaches et sont ensuite sauvés par Indra. Ces vaches symbolisaient les courants d'eaux célestes bloqués par un rocher ou un obstacle appelé : une bataille cosmogonique avec le Chaos.

hindoue

Poèmes et hymnes 

Dans le rituel de dévotion, les hymnes dédiées à Indra seraient attachés à la célébration du début du nouveau cycle du calendrier dont 250 hymnes lui sont dédiés en son honneur. Plus tard la littérature védique considère que la valeur de l'image d'Indra a moins de sens et dans les textes bouddhistes ,il a le rôle du chakra et aussi le roi des dieux et le seigneur de l’une des sphères célestes.

En étant une divinité du tonnerre et des éclairs, il se rapproche de Parjanja et est idolâtré comme un sauveur de la pluie alors que dans l'hindouisme, Indra est considéré comme l'un des Lokapals ou encore les gardiens des côtés du monde de l’est.

hindouisme

Indra et les autres dieux

Indra accompagné de Varuna, Soma, Agni est dénommé le roi des dieux et est omnipotent. Il symbolise la force et la fertilité masculines, et d’autres part, la belligérance rattaché au char et à l'arme du tonnerre, le vajra. Sa renommée a diminué par rapport à d’autres divinités tels que Vishnou et Shiva.

Veda

Les poèmes épiques 

Sur le plan spirituel, ils se composent de plusieurs sujets tels que Indra, sa femme Shachi ainsi que son éléphant Airavata et sa capitale Amaravati apparaissant  sur le sommet du Mont Meru. L'image d'Indra détient ses racines dans l'ère pré-dovidienne et souligné par le nom "Le tueur de Veretra" ou Veretragna dans l'ancienne mythologie de l’Iran. Indra est classée dans la catégorie des dieux les plus anthropomorphes de l'ancien panthéon indien.

castes

Sa place dans le panthéon védique

Comme il dispose d’un nom de dieu dominant dans le panthéon védique et porte le titre de roi et exerçant ainsi sa souveraineté. Sa dernière œuvre concerne les autres dieux qui ne réussissent pas à vaincre les puissances maléfiques menées par l'archidémon Vritra (Vṛtra) avec pour objectif de gagner.

D’où la naissance du dieu Indra ou le héros divin, brillant comme le soleil levant; Indra gère ces activités en se servant de la force physique quand c’est inévitable, par exemple, pour le bon déroulement du dharma qui signifie « ordre régulier ou loi universelle ».

indra god

Indra dans l’hindouisme

Selon les travaux des mythologues actuels tel que Georges Dumézil, les textes ont poussé à penser que le Veda ou l’ensemble des textes sacrés ou encore formules sacrées illustrait de près la structure principale du panthéon indo-européen : le domaine de la divinité se partage en grande trilogie fonctionnelle : la souveraineté magico-religieuse, l'exercice de la force et le dynamisme producteur de richesses.

Auparavant, dans la mythologie hindoue et les textes védiques, Varuṇa s’identifiait à la première fonction, Indra la seconde et finalement, les jumeaux Nāsatya. Pourtant ,le Veda, considère Indra comme seul souverain universel. Cependant dans l'hindouisme classique, la position d'Indra est pris par Viṣnu, alors que Śhiva ,le destructeur celle de Varuṇa.

indra mythologie

Indra et le bouddhisme en Inde

Dans le bouddhisme, il est appelé Shakra ou assimilé au bodhisattva Vajrapani. Il joue un rôle important dans Jâtaka et la vie des hommes sur Terre. Indra se nomme In ou Phra In en thaï, Phya In en laotien ou Indara en japonais et Inda en pâli.

sacrés

Les dieux et la réincarnation

Les autres dieux en tant qu'avatar ou incarnation, ont des caractères  anthropomorphes tels que Yama, premier homme et aussi dieu des morts ; Indra et Varuṇa, sont des figures puissantes de la période antécédente ; Kubera est le dieu des richesses.

Originaire d’Inde, la puja de Kali, la déesse reliée à la destruction a un caractère sectaire. Effectivement, si cette fête est toujours très célèbre, elle est toutefois désignée avec une certaine distance par les Brahmanes.

védique

Le système des castes

Les castes se composent de castes des guerriers, de castes supérieures et de castes inférieures. Le système des castes reste très important dans les religions indiennes et la mythologie indienne étant source de discorde également dans la population indienne.

La caste des guerriers est la caste dominante sur les autres castes sans oublier qu’il y a également les intouchables qui devront faire partie des castes existantes dans la communauté indienne.

 

Indra : le taureau géniteur et guerrier légendaire

D’après le védisme ancien, Indra est le dieu guerrier car sa puissance se manifeste dans la fonction guerrière des kshatriyas et sa force incroyable est sans limite celle du vainqueur.

Il est représenté comme une divinité guerrière et le seigneur de ses hommes. Sa puissance est égale à la force d'un général d'armée ou celui d’un taureau géniteur ou encore d'un ami généreux.

 

Vache sacrée  et Indra dans le monde indien

La vache est donnée en offrande lors des rites indiens aux divinités indiennes et elle est l’offrande préférée du dieu Indra. Dans la tradition indienne, l’animal est même mangé par les peuples de l’Inde, les Aryens, qui venaient d’arriver des steppes d’Asie centrale dans les plaines de l’Inde du nord. En outre, il paraît aussi que la vache est sacrifiée lors des rituels hindous sur le cycle des réincarnations.

 

Des rites et des offrandes en sacrifice à la maison

Des cérémonies peuvent également être accomplies à la maison pour vénérer les dieux hindous sous la supervision du brahmane ou du prêtre. Parmi ces rites ou cultes à la maison, il y a l’entretien du feu, les fêtes agricoles des prémices, les cérémonies de mariage ou encore la naissance sans oublier qu’il y a aussi les rites pour la pluie pour la spiritualité indienne accompagné des écritures sacrées ou de mantra ou des chants.

Lors des vénérations également des animaux sont alors sacrifiés dans les temples tels que les vaches, les taureaux ,les chèvres ou les chevaux pour tous les dieux.

 

Indra, le héros de guerre du peuple aryen 

Indra s’est imposé par l’élimination de son père et ses belles victoires. Il s’est démarqué de façon surprenante par une vie sensuelle qui n’entravait en aucun cas un bon dénouement de ses combats. L’ivresse, le sexe et la nourriture en sont d’ailleurs des traits caractéristiques. 

Cependant, avec l’émergence de la mythologie et des dieux indous, il a perdu de sa valeur et de sa notoriété au profit de Chiva et de Vishnu. Indra devient  subalterne et aurait failli perdre de son immortalité. Il pouvait même perdre des combats et se faire punir.

L’internationalisation de l’hindouisme a fait disparaître complètement cette ancienne divinité. Aujourd’hui, on ne célèbre plus Indra. Les évocations et les reconnaissances pour les victoires vont à l’endroit d’autres dieux.

 

Bouddhisme

Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.


Voir l'article entier

heure miroir 14:14
Que cache l’heure miroir 14 :14 ?

03-03-2021 9 minutes de lecture

A travers le temps double 14 :14, Votre subconscient vous envoie un message important. La somme du double donne 28 qui indique que vous êtes une personne indépendante et déterminée.
Voir l'article entier
heure miroir 13:13
Que cache l’heure miroir 13 : 13 ?

02-03-2021 8 minutes de lecture

A travers le temps double 13 :13, Votre subconscient vous envoie un message important. La somme du double donne 26 qui indique le mouvement, la réussite sur tous les plans et que votre vœu sera exaucé.
Voir l'article entier
heure miroir 10:10
En quoi l'heure 10:10 est-elle importante ?

01-03-2021 8 minutes de lecture

Nous vous donnerons ici tous les éléments nécessaires pour que vous puissiez donner votre avis sur la nature du message qui se cache derrière la double heure 10 : 10.

Voir l'article entier

Rejoignez Le Royaume !